Aucun résultat trouvé, essayez un autre mot clé.

À propos du plan sanitaire d’exploitation


À ce jour, les participants au système de qualité « Certus » figurant parmi les 10% d’éleveurs qui, sur la base de leur rapport d’exploitation produit dans le cadre du ‘Registre AB’, utilisent les plus grandes quantités d’antibiotiques, sont tenus d’établir un plan d’action avec leur vétérinaire. Tendre vers une consommation plus responsable d’antibiotiques requiert toutefois davantage que de simples mesures correctrices en cas de consommation d’antibiotiques trop élevée. Assurer le suivi et l’ajustement de facteurs d’influence comme le climat, l’hébergement, la gestion, etc. est également essentiel pour aboutir à une consommation d’antibiotiques plus responsable. Belpork asbl souhaite pour cette raison appliquer dans son système le principe du plan sanitaire d’exploitation. Un plan sanitaire d’exploitation permet de gérer de manière organisée la guidance vétérinaire, de mesurer des résultats et d’assurer un suivi des évolutions.

L’objectif

L’objectif principal est d’encourager le dialogue entre l’éleveur et son vétérinaire en mettant à disposition unoutil pratique en lignepermettant de promouvoir de manière proactive la santé des porcs au sein de toutes les exploitations, quelle que soit leur consommation actuelle d’antibiotiques et aboutir ainsi indirectement à une utilisation des antibiotiques structurellement plus responsable.